Arsène Wenger a souvent vu son nom associé au PSG ces dernières années. Ce fut encore le cas au début de l’hiver lorsque certains évoquaient une association entre Zinedine Zidane et Arsène Wenger à la tête du club de la capitale.

Lire aussi : Ramos, nouveau problème !

 

Si l’arrivée du champion du monde 1998 est bel et bien dans les tuyaux, l’ancien entraîneur des Gunners ne devrait pas être le nouveau directeur sportif du club parisien. Mais à en croire l’intéressé, l’Alsacien aurait bien pu officier sur le banc parisien après le rachat du club.

C’était dans les tuyaux très souvent parce que j’étais au départ de l’aventure quand le Qatar a repris le PSG, a-t-il expliqué au micro de Canal+. À l’époque, le Paris Saint-Germain était à vendre pour pas très cher, 40 ou 50 millions d’euros. C’était une bonne affaire, mais le problème après… c’était d’investir beaucoup, beaucoup d’argent. Moi, j’ai toujours pensé qu’il était anormal qu’une ville comme Paris n’ait pas une grande équipe. C’est très bien que cela ait été modifié (…) Pourquoi ça ne s’est pas fait (avec le PSG) ? Parce que j’étais dans des contrats. J’ai été élevé en disant quand tu donnes ta parole, tu restes, quand tu signes un contrat, tu le respectes. »

Lire aussi :Ça ne s’arrange pas pour MessiMbappé régale comme jamaisVerratti et Ramos buteurs, la belle soirée du PSG