Politics

une policière de Minneapolis reconnue coupable d’homicide involontaire



Publié le :

Elle assurait avoir confondu son taser et son arme de service. Une policière de Minneapolis qui avait tué un jeune afro-américain vient d’être reconnue coupable d’homicide involontaire. La sentence devrait être fixée en février. 

Avec notre correspondante à New York, Loubna Anaki

À l’annonce du verdict, Kim Potter est restée impassible. À l’unanimité, après 3 jours de délibération, les jurés l’ont reconnue coupable.  L’ancienne policière était poursuivie pour le meurtre, le 11 avril dernier, de Daunte Wright, un afro-américain âgé de 20 ans..

Ce jour-là, assure-t-elle, c’est par erreur qu’elle tire sur le jeune homme alors qu’il tente de s’enfuir à bord de son véhicule. Elle dit avoir confondu son arme et son taser.

Cette affaire, survenue en banlieue de Minneapolis, et en plein procès de Derek Chauvin avait relancé le mouvement né de la mort de George Floyd.

Une négligence grave selon le procureur

Lors de son procès, Kim Potter, âgée de 49 ans, avait plaidé non coupable. Elle avait aussi choisi de témoigner et s’était alors effondrée en larmes en présentant ses excuses.

Pour le procureur, il s’agissait avant tout d’une négligence grave. Celle d’une policière qui comptait pourtant 26 ans d’expérience. 

À la lecture du verdict, jeudi, la famille de Daunte Wright s’est dite soulagée. À l’extérieur du palais de justice, des dizaines de personnes ont célébré la décision. 



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.