Politics

un astéroïde baptisé Besely d’après un village malgache



Publié le :

Pour la première fois, un nom malgache vient d’être attribué à un astéroïde, une véritable fierté, pour les astronomes du pays. Situé dans notre système solaire, entre les planètes Mars et Jupiter, l’astre a été baptisé Besely, du nom d’un petit village situé au centre-ouest de l’île, qui accueille depuis mai 2022, le premier observatoire astronomique robotisé du pays. Une information révélée à l’occasion de la journée internationale des astéroïdes jeudi 30 juin.

Avec notre correspondante à Antananarivo, Sarah Tétaud

C’est un gros caillou qui plane à plus de 100 millions de kilomètres au-dessus de nos têtes, large de cinq kilomètres de diamètre et qui met environ cinq années pour tourner autour du soleil. Jusqu’à présent, il était connu sous le nom de code 2000AS188, mais désormais, il s’appelle Besely : soit le tout premier astéroïde à porter un nom malgache.

Andoniaina Rajaonarivelo, président de l’association Haikintana Astronomy et directeur de l’Observatoire astronomique de Besely, nous dévoile les coulisses de cette nouvelle appellation :

C’est l’astronome Alain Maury, un grand découvreur d’astéroïdes, qui en entendant parler de cette formidable aventure dans le montage de cet observatoire, avec le télescope qui est pilotable à distance par tous les chercheurs du monde entier, et qui plus est qui se trouve dans un petit village en brousse, perdu à 40 km de Majunga, qui a décidé de nommer un des astéroïdes qu’il a découverts de ce village-là, “Besely”.

Car scientifiques et passionnées d’astronomie du monde entier peuvent avoir accès à distance à l’observatoire robotisé de Besely, après avoir suivi une formation dispensée par Haikintana Astronomy.

Et c’est de manière très officielle qu’il y a quelques jours, l’Union astronomique Internationale a finalement validé le nouveau nom de cet astéroïde. « Ce Besely-là sera observable chaque année entre décembre et avril dans la Constellation d’Orion. Hélas, pas à l’œil nu, Mais avec un télescope comme le nôtre », poursuit Andoniaina Rajaonarivelo.

Après l’étoile Rapeto et la planète Trimobe, l’astéroïde Besely porte à trois désormais, le nombre d’objets célestes de notre système solaire ayant un nom malgache.

 À lire et à écouter aussi : Les constellations du zodiaque ce mois-ci dans le ciel africain



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.