Sports

Stephen Curry beaucoup trop fort pour les Grizzlies ! | NBA


Malgré 19 pertes de balles, les 19 tirs à 3-points marqués de Golden State à 47.5% de réussite ont fini par la faire la différence face à des Grizzlies qui ont manqué cruellement d’adresse après le premier quart-temps. C’est la troisième défaite de suite pour Memphis qui s’était présenté au Chase Center sans son coach, Taylor Jenkins dans le protocole COVID-19 tout comme Andrew Wiggins, Jordan Poole, Damion Lee et Mike Brown côté Warriors.

Les Grizzlies démarrent la rencontre avec une réussite insolente. Face à une bonne défense de Golden State, ils marquent 13 de leurs 18 premiers tirs et prennent dix points d’avance derrière 24 points du trio Ja Morant – Dillon Brooks – DeAnthony Melton (29-19). Les Warriors relèvent cependant la tête, à cheval sur les premier et deuxième quart temps. Leur défense de zone ramène les Grizzlies sur terre et dans le sillage de Nemanja Bjelica et Stephen Curry, ils passent un 14-5 à leur adversaire (34-33).

Sans Ja Morant ni Dillon Brooks, Memphis profite des pertes de balles de Golden State et de cinq rebonds offensifs pour reprendre de l’air. Malheureusement pour eux, leur adresse les fuit. Ils ratent 19 de leurs 26 tentatives en deuxième période et trois tirs primés de Kuminga, Curry et Porter Jr gardent les Warriors en embuscade à la pause (53-52).

Alors que Ja Morant et Desmond Bane tentent de prendre les choses en main au retour des vestiaires, ce sont les hommes de Steve Kerr qui fournissent leur effort. Dans le sillage d’un Stephen Curry agressif et adroit et d’un Draymond Green qui rend Jaren Jackon Jr. fou, les Warriors infligent un 14-4 à leur adversaire pour passer à +8 (78-70). La sortie du double MVP et de Draymond Green relancent toutefois Memphis alors que le trio Chiozza – Toscano-Anderson – Kuminga multiplient les cagades. Xavier Tillman fait un chantier dans la raquette et les Grizzlies finissent le quart-temps sur un 13-6 (84-83).

Trois tirs primés de Stephen Curry et de Nemanja Bjelica ont redonné huit points d’avance à Golden State mais les Grizzlies ont profité des deux minutes du double MVP sur le banc pour effacer leur retard (97-96). Avec quatre minutes à jouer, Curry prend les choses en mains en marquant cinq points de suite mais trois ballons perdus de suite des Warriors permettent aux Grizzlies de revenir à égalité (102-102). Memphis reste cependant muet pendant deux minutes alors que Juan Toscano-Anderson, Gary Payton II et Otto Porter Jr. enchainent trois actions décisives pour offrir la victoire à leur équipe.

CE QU’IL FAUT RETENIR

La défense de Golden State sort les barbelés. Après un premier quart temps où tout semblait réussir à Memphis, que ce soit près du cercle, à mi-distance et à 3-points, les Warriors ont finalement réussi à dicter leur loi. La meilleure défense de la ligue a limité les Grizzlies à 7/26 aux tirs soit 27% de réussite aux tirs. Les Warriors ont cependant laissé 9 rebonds offensifs à leur adversaire en première mi-temps et ont perdu 8 ballons permettant à Memphis d’éviter d’attaquer contre une défense déjà place. Dans le sillage de Draymond Green et de Kevon Lonney, Golden State a cependant su rectifier le tir en début de troisième quart-temps pour prendre le contrôle de la rencontre.

Dillon Brooks aura tout tenté sur Stephen Curry. Pendant tout le match, l’arrière des Grizzlies a touché, attrapé et « bumpé » Stephen Curry. Le double MVP a répondu en sortant une nouvelle performance déconcertante de facilité, utilisant notamment l’agressivité défensive de son vis-à-vis contre lui pour se créer son propre un tir. Si Curry a montré quelques signes de frustration, le plus souvent à l’encontre des arbitres, c’est le pauvre Dillon Brooks qui avait de quoi baisser les bras tant le meneur des Dubs a régalé pour finir la rencontre avec 46 points à 60% de réussite aux tirs.

Les Grizzlies jamais vaincus… ou presque. Cette jeune équipe de Memphis continue encore et toujours de montrer qu’elle a un caractère bien trempé. À plusieurs reprises dans les troisième et quatrième quart-temps, elle semblait à deux doigts de prendre l’eau sous les assauts de Golden State mais, à chaque fois, elle a trouvé le moyen de revenir au score grâce à une défense solide et aux exploits personnels de Ja Morant, de De’Anthony Melton et Jaren Jackson Jr. Elle a finalement du craquer lors des deux dernières minutes de la rencontre mais cette équipe a du cœur et mérite sa quatrième place de la conférence Ouest.

TOPS/FLOPS

Stephen Curry. 46 points, 13 sur 22 aux tirs, 8 sur 14 à 3-points, que dire de plus ? Le meilleur shooteur de l’histoire a encore frappé alors que son équipe avait besoin de lui pour palier aux absences d’Andrew Wiggins et de Jordan Poole.

Gary Payton II. Pas de Wiggins, pas de Poole, pas de Lee, pas de problème. Gary Payton II a profité de l’attention portée au duo Curry – Green pour faire payer les Grizzlies près du cercle mais aussi de loin. Il termine la rencontre avec 22 points à 4/7 à 3-points, tout en ayant fait un bon boulot sur Ja Morant.

De’Anthony Melton. Dès son entrée sur le terrain, le sixième homme des Grizzlies a posé sa patte sur la rencontre. Il a été extrêmement précieux des deux côtés du terrain et a fini avec 20 points et 9 rebonds.

Ja Morant. La star des Grizzlies a terminé meilleur marqueur (21) et meilleur passeur de son équipe (6) mais il a fini la rencontre à 6/15 aux tirs dont 0/4 de loin. Très gêné par la défense de Gary Payton II, il n’a jamais trouvé son rythme malgré un regain d’agressivité après la pause.

LA SUITE

Warriors (26-6) : place au « Christmas Game » pour Golden State qui se déplacera à Phoenix sans Andrew Wiggins, Jordan Poole ou Damion Lee.

Grizzlies (19-14) : Memphis reste en Californie et fera le court déplacement jusqu’à Sacramento pour jouer les Kings dimanche.

Warriors / 113 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
D. Green 34 4/8 0/3 0/0 0 5 5 9 4 2 5 3 +7 8 18
O. Porter Jr. 30 3/7 2/4 0/0 4 5 9 3 0 1 0 3 +10 8 20
K. Looney 18 3/4 0/0 0/0 1 4 5 2 5 0 1 1 +4 6 12
S. Curry 37 13/22 8/14 12/12 0 4 4 4 1 2 3 0 +15 46 44
G. Payton II 33 9/16 4/7 0/2 1 1 2 1 3 0 0 1 +3 22 17
N. Bjelica 22 3/8 3/6 0/2 0 7 7 2 1 0 0 1 +3 9 12
J. Kuminga 11 2/4 2/3 0/0 0 2 2 0 1 0 1 0 -3 6 5
J. Toscano-Anderson 26 2/7 0/2 2/2 1 2 3 6 3 2 5 0 +8 6 7
M. Moody 11 1/2 0/1 0/0 0 1 1 1 1 1 1 0 +11 2 3
C. Chiozza 17 0/4 0/0 0/0 1 0 1 2 0 1 2 0 -13 0 -2
Total 40/82 19/40 14/18 8 31 39 30 19 9 18 9 113
Grizzlies / 104 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
J. Jackson Jr. 29 6/12 1/3 7/9 3 2 5 2 3 1 3 1 -12 20 18
D. Brooks 35 6/15 1/2 0/0 0 1 1 2 5 2 2 0 -14 13 7
S. Adams 23 0/2 0/0 0/0 2 3 5 2 1 0 0 0 -4 0 5
J. Morant 32 6/15 0/4 9/10 0 3 3 6 1 1 3 0 -5 21 18
D. Bane 30 4/11 3/7 1/1 0 2 2 1 4 1 1 1 +2 12 9
K. Anderson 20 3/5 2/3 0/0 0 5 5 2 2 0 0 1 +8 8 14
X. Tillman 20 4/10 0/1 0/0 5 3 8 0 1 1 0 2 -3 8 13
T. Jones 16 1/5 0/1 0/0 0 1 1 1 0 1 0 0 -4 2 1
J. Konchar 11 0/2 0/1 0/0 2 1 3 1 0 1 0 0 -9 0 3
D. Melton 25 8/13 1/4 3/4 2 7 9 1 3 2 4 1 -4 20 23
Y. Pons ///// ///// ///// 0
Total 38/90 8/26 20/24 14 28 42 18 20 10 13 6 104



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.