Politics

Raila Odinga critique le système judiciaire kenyan



Publié le :

Raila Odinga s’est exprimé en public, jeudi 15 septembre, pour la première fois depuis que la Cour suprême a confirmé les résultats de la présidentielle et donc sa défaite. Battu à la dernière présidentielle par William Ruto, le vétéran de la politique kényane s’en est pris au système judiciaire de son pays.

Raila Odinga avait réagi via un communiqué, en promettant de respecter le verdict, tout en se disant « farouchement en désaccord » avec la décision la Cour suprême qui avait confirmé les résultats de la présidentielle. Jeudi 15 septembre, devant des partisans à Mombasa, il a cette fois vertement critiqué le système judiciaire kenyan, au cours d’une allocution empreinte de colère : « Honte sur le système judiciaire de ce pays ! La Constitution du Kenya donne le pouvoir au peuple. Le système judiciaire ne fait pas exception. S’il se trompe, nous, le peuple de ce pays, nous avons le pouvoir de le réformer. » 

« Nous pouvons, dit-il encore, organiser une marche d’un million de personnes contre le pouvoir judiciaire et ses représentants n’auront d’autre choix que de rentrer chez eux. Le pouvoir judiciaire ne devrait pas menacer, faire du chantage au peuple de ce pays, après tout le désordre qu’il a causé. Nous respectons les décisions de la justice, mais nous ne sommes pas pour autant d’accord ! Nous ne laisserons pas le pouvoir judiciaire se comporter en dictateur dans notre pays. Nous protégerons notre liberté. Il est peut-être temps de réviser à nouveau notre Constitution, et de regarder ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. »  

À lire aussi : Kenya: Raila Odinga, un vétéran de la politique



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.