Sports

Progression de l’année | L’explosion de Ja Morant récompensée


Certains y retrouveront forcément quelque chose à redire, notamment les fervents défenseurs de Jordan Poole, mais il serait tout de même assez malhonnête de ne pas qualifier de « mérité » le sacre de Ja Morant, élu « Most Improved Player » 2022.

En l’espace d’une saison, le joueur de 22 ans a effectivement changé de dimension avec les Grizzlies. Devenu titulaire au All-Star Game, il s’est imposé (comme annoncé…) comme l’un des cinq meilleurs meneurs de la ligue, au point de postuler pour une place dans l’une des trois « All-NBA Teams » de fin d’année.

Et de se poser comme l’un des basketteurs les plus spectaculaires du pays, si ce n’est pas déjà le plus spectaculaire de tous, tel Derrick Rose en son temps…

Statistiquement, Ja Morant a évidemment franchi un cap également, passant de 19.1 points, 4.0 rebonds, 7.4 passes et 0.9 interception de moyenne en 2020/21, à 27.4 points, 5.7 rebonds, 6.7 passes et 1.2 interception en 2021/22.

Le tout sans voir son temps de jeu moyen évoluer (33 minutes), avec des pourcentages de réussite eux aussi revus à la hausse : de 45% aux tirs, 30% à 3-pts et 73% aux lancers, à 49% aux tirs, 34% à 3-pts et 76% aux lancers.

Sept joueurs ont reçu des premières places !

Suffisant pour devancer, avec 221 points (dont 38 premières places), deux autres néo-All-Stars : Dejounte Murray (183 points, dont 20 premières places) et Darius Garland (178 points, dont 11 premières places).

Jordan Poole (131 points, dont 15 premières places) termine quant à lui au pied du podium, alors que Desmond Bane (74 points, dont 7 premières places), Tyrese Maxey (52 points, dont 6 premières places) et Miles Bridges (38 points, dont 3 premières places) ont également été désignés MIP 2022 par quelques votants.

À noter que Anfernee Simons, Robert Williams, Jaren Jackson Jr, Jalen Brunson et Max Strus ont eux aussi reçu des voix dans ce scrutin particulièrement ouvert. En tout cas bien plus que le saison dernière, quand Julius Randle avait triomphé aux dépens de Jerami Grant et Michael Porter Jr.

Enfin, pour être tout à fait complet, précisons que Ja Morant devient le tout premier joueur à réussir le doublé « Rookie de l’année + Progression de l’année » au cours de sa carrière. Et qu’il établit, en prime, la moyenne de points (27.4) la plus élevée d’un MIP, devant Tracy McGrady (26.8, en 2000/01).

Ja Morant Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2019-20 MEM 67 31 47.7 33.5 77.6 0.8 3.1 3.9 7.3 1.6 0.9 3.3 0.3 17.8
2020-21 MEM 63 33 44.9 30.3 72.8 0.9 3.1 4.0 7.4 1.4 0.9 3.2 0.2 19.1
2021-22 MEM 57 33 49.3 34.4 76.1 1.4 4.4 5.7 6.7 1.5 1.2 3.4 0.4 27.4
Total   187 32 47.4 32.7 75.4 1.0 3.5 4.5 7.2 1.5 1.0 3.3 0.3 21.2



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close