Politics

Prix du carburant : à cause d’une erreur d’affichage, un automobiliste paie bien plus cher que prévu



La flambée des prix du carburant n’est pas valable qu’en France. En Catalogne, un automobiliste qui cherchait l’essence la moins chère pour son véhicule a été attiré par le tarif proposé par une station-service du centre-ville de Blanes : 1.699 euros le litre, selon le média Diari de Girona. Ce prix aguicheur était affiché sur la pompe mais sur aucun panneau à proximité de la station, explique L’Indépendant lundi 14 mars, qui relate l’histoire.

Sauf que, au moment de payer, le total n’affichait pas 91 euros mais 102 euros, soit 11 euros de plus que ce que l’automobiliste aurait dû payer pour un plein de 54 litres. Une hausse pas anodine quand on connaît le contexte actuel des prix du carburant. Très agacé, il s’est senti escroqué. Le gérant de la station a accusé une “erreur d’affichage numérique sur la pompe”, selon le Diari de Girona.

La loi française en faveur du consommateur

Comme le rappelle L’Indépendant, si cela vous arrive en France, la loi est en faveur du consommateur : l’article L133-2 du Code de la consommation indique qu’en cas de quiproquo, le vendeur est tenu de vendre le produit au prix le plus avantageux pour le client.

Et n’y a pas qu’en Catalogne que ce type d’”erreur” se produit. Mais elle est peut-être en faveur des consommateurs. En Belgique, le 5 mars, une erreur d’affichage de quelques heures a permis à plusieurs automobilistes de profiter de carburants à prix réduits.





Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close