Sports

Otto Porter Jr, le prochain titulaire ?


Pour remplacer Gary Payton II dans le cinq de départ des Warriors, Steve Kerr avait opté pour Jonathan Kuminga dans le Game 3. Le coach de Golden State avait justifié ce choix par le fait qu’il avait besoin d’un joueur athlétique, capable d’aller au cercle. L’expérience n’a pas été franchement concluante, et peut-être que ce soir, on va découvrir un cinq inédit puisque c’est Otto Porter Jr. qui pourrait débuter au poste 4.

« C’est concevable » a reconnu Steve Kerr dimanche en conférence de presse. Le coach des Warriors n’en dira pas plus, mais la veille, il avait énuméré tout ce qu’apporte l’ancien ailier des Wizards. « Vous savez, qu’il mette des tirs ou pas, c’est juste un grand joueur. Il comprend le jeu. C’est un rebondeur, il fait circuler la balle. Otto sait tout simplement comment jouer. Il nous convient vraiment bien ».

Du shoot, de l’intelligence de jeu, des rebonds, de la circulation de balle. Quatre qualités qui pourraient donc en faire un titulaire, même si sa spécialité n’est pas d’aller au cercle, comme un Payton ou un Kuminga.

« Quoi qu’on lui demande, on peut avoir confiance en lui » estime Stephen Curry. « Souvent, pendant la saison régulière, les rebonds étaient une préoccupation. Mais il se mettait toujours dans la bonne position et posait un bon écran, ou alors on intervertissait et  ce sont des choses qui ne s’apprennent pas. Il faut juste savoir lire et sentir comment les choses se passent. Il y a toujours de la confiance qui accompagne ce genre d’action. Dans notre attaque en mouvement, on peut se retrouver dans des positions où il est possible de prendre le dessus, et il l’a fait de manière très créative et intelligente. »

Même réflexion chez Draymond Green qui apprécie son calme et sa justesse : « C’est quelqu’un qui joue juste. Il sait où se placer sur le terrain. Il est très bon au rebond. Il est très calme. Il ne prend pas beaucoup de risques. C’est juste une force tranquille pour nous. »

Est-ce que ces arguments feront pencher la balance de son côté ? Ce n’est pas certain car Kerr apprécie l’équilibre de son banc avec Jordan Poole, Otto Porter Jr, Kevon Looney et Damion Lee. « On a joué ensemble toute l’année, et on ne fait qu’un » explique Porter Jr., déjà très satisfait d’être un joueur qui compte dans une équipe qui vise le titre.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.