Il n’y aura pas de nouvelle communion entre les joueurs du FC Nantes et leurs plus fervents supporters. Après la victoire en Coupe de France samedi soir dans un stade en majorité jaune, et après les célébrations dans la ville de Nantes dimanche après-midi, les Canaris espéraient s’offrir une nouvelle fête lors du derby face à Rennes, mercredi soir à la Beaujoire.

Malheureusement pour l’ambiance, cette rencontre décalée de la 36e journée de Ligue 1 se jouera sans la tribune Loire, dont la suspension pour les deux dernières journées de championnat a été confirmée en appel par la FFF, selon Hit West. Pour rappel, la tribune où se massent les ultras nantais avait été suspendue deux rencontres pour usage de fumigènes et d’engins pyrotechniques lors de la demi-finale de Coupe de France contre Monaco, début mars. La tribune Loire sera également fermée pour la 38e journée contre Saint-Etienne.