Politics

L’état de santé des Français qui partent à la retraite, mode d’emploi de votre déclaration de revenus Airbnb… Le flash éco du jour



Le chiffre du jour : 13,75%. C’est la proportion d’ouvriers ayant des problèmes de santé importants lors de leur première année de retraite. Un chiffre qui descend à 7% chez les professions intermédiaires et à 3% chez les cadres. Un écart qui peut notamment s’expliquer par des conditions de travail plus dures, et donc un risque plus important pour la santé. Le même écart se retrouve si l’on se penche sur les nouveaux retraités touchés par des problèmes de santé moins graves. En moyenne, plus de 14% des personnes y sont confrontés lors de leur première année de retraite. Cette proportion grimpe à 17% chez les agriculteurs et les ouvriers contre 10% pour les cadres.

Le coup de gueule du jour est poussé par l’ancien patron de l’UMP, Jean-François Copé. Dans une interview à Capital, l’ex-ministre déplore la ligne étanche défendue par les instances des Républicains vis-à-vis de la future majorité présidentielle. “Quand un parti de gouvernement se contente de l’opposition pendant 15 ans, ce n’est plus un parti de gouvernement”, prévient-il. Le maire de Meaux propose quant à lui de passer un pacte de gouvernement avec Emmanuel Macron, qui associerait la droite à toutes les grandes décisions du quinquennat, notamment sur les questions de sécurité, de justice ou d’immigration.

L’info pratique Capital vous concerne si vous louez ponctuellement votre logement sur Airbnb ou une autre plateforme de location touristique. Les gains que vous tirez de cette activité de loueur sont imposables et doivent être notifiés au fisc dans le cadre de votre déclaration de revenus. Et ce dès le premier euro perçu ! Dans la pratique, vous êtes considéré comme un loueur meublé non professionnel et devez déclarer vos recettes dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux (BIC). Votre impôt ne sera néanmoins pas le même selon votre situation. Vous avez d’ailleurs le choix entre différents régimes fiscaux. Seuils d’exonération, abattements et déductions de charges… Capital a établi le mode d’emploi pour vous aider à déclarer.

Et on termine par les résultats d’une enquête réalisée par la Direction des statistiques du ministère du Travail et publiée ce jeudi. En raison de la crise sanitaire, il y a eu moitié moins de journées de grève en 2020 par rapport à 2019. D’après cette étude, en 2020, 1,2% des entreprises de dix salariés et plus du secteur privé non agricole ont connu un ou plusieurs arrêts collectifs de travail. Le nombre de journées individuelles non travaillées pour fait de grève (JINT) pour 1.000 salariés atteint 67 en 2020. Il diminue très nettement par rapport à 2019 où il y avait eu 161. A noter que le secteur le plus touché était celui des transports et de l’entreposage.

> Réécoutez et abonnez-vous à ce podcast sur vos plateformes favorites (Spotify, Deezer, Apple Podcasts, Google Podcasts, Soundcloud…) ainsi que sur les enceintes connectées Google Home, Amazon Echo et Apple HomePod.

> La saga des marques, 21 millions (sur les cryptomonnaies)… retrouvez tous les podcasts de Capital et de Prisma dans notre espace dédié.





Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close