Sports

Le tandem Darius Garland – Evan Mobley enfonce le Thunder | NBA


Portés par leur raquette, les Cavs débutent le match plutôt bien. Le constat est simple : OKC, moins grand et moins physique que son adversaire, peine face au secteur intérieur de Cleveland. Du coup, Darius Garland active le mode gestionnaire et distribue les caviars. Il fait jouer ses coéquipiers et tout se passe bien pour lui et ses camarades. En face, c’est Shai Gilgeous-Alexander qui porte l’attaque du Thunder. Il est agressif par le drive et permet à son équipe de rester dans les clous (24-22).

Pourquoi changer sa façon de jouer quand on brille autant sur pick-and-roll ? Jarrett Allen et Evan Mobley profitent des passes de Darius Garland pour briller près du cercle pendant que Kevin Love ou Lauri Markkanen prennent de bons tirs à 3-points. Les jeunes joueurs du Thunder ne baissent toutefois pas les bras. Ils s’en remettent à leur fougue pour terminer cette première période. À la pause, il n’y a d’ailleurs que deux points d’écart (47-45).

Au retour des vestiaires, Garland prend le jeu à son compte. Fini les passes décisives, c’est lui qui attaque le cercle pour scorer. Contenir Garland n’est pas facile et ce dernier score 7 points consécutifs pour donner une bonne avance à son équipe (60-50).

Ça devient trop compliqué pour les joueurs du Thunder. Il est trop difficile pour eux de contenir les assauts de leurs adversaires, qui en plus de bien attaquer défendent plutôt bien son panier. Evan Mobley récolte ainsi les rebonds pendant que Jarrett Allen, trouvé par Darius Garland, rate peu de tirs (76-60).

Dans les cordes, OKC peut compter sur SGA. Ce dernier prend ses responsabilités en attaque et ramène les siens à 10 points alors qu’il ne reste que 12 minutes (78-68).

Malgré une petite frayeur en début de quart temps, Cleveland contrôle ce dernier acte. Darius Garland continue de gérer le tempo de la rencontre. C’est lui encore dans le « money time » qui décide de la finalité de la soirée. Par la passe en trouvant Evan Mobley à 3-points puis en scorant lui-même. Une bonne victoire de la part des Cavaliers qui auront simplement été par moment inquiétés par cette belle équipe du Thunder.

CE QU’IL FAUT RETENIR

– La blessure de Lauri Markkanen. Touché à la cheville, le Finlandais a quitté le match dans le milieu du second acte. Inquiétant alors que les Cavaliers sont déjà privés de Ricky Rubio et Rajon Rondo. Assez dépendant des drives de Darius Garland, le bras de Markkanen permettait aux Cavaliers d’avoir de l’alternance dans le jeu.

– Un mois de janvier compliqué pour Oklahoma City. Ce mois de janvier a été compliqué pour le Thunder. Seulement deux victoires pour eux (Nets, Knicks). Ce soir, ils ont montré de belles choses, mais la jeunesse et les limites de leur effectif n’ont pas permis à cette équipe de venir à bout d’une équipe des Cavaliers qui n’était pourtant pas dans un grand soir. SGA fait beaucoup de choses pour cette équipe, mais il va vite devoir recevoir du soutien.

TOPS/FLOPS

Darius Garland. Il est la star des Cavaliers. Ce soir, dans un duel face à un jeune joueur tout aussi talentueux, le maître à jouer des Cavaliers a livré un très bon match. D’abord passeur, il a ensuite pris les choses en main en seconde mi-temps pour aider son équipe à l’emporter ce soir. 23 points et 11 passes pour lui.

Shai Gilgeous-Alexander. SGA est un superbe joueur et, parfois, on peut se demander si son talent n’est pas gâché par un tel manque de soutien. Ce soir, il aura été trop seul face à cette équipe des Cavaliers. Dès qu’il sort du terrain, son équipe n’a plus de solutions en attaque. 29 points, 6 passes et 9 rebonds pour SGA. Mais malgré cette ligne de stats, il n’a pas pu empêcher son équipe de s’incliner pour la cinquième fois de rang.

Evan Mobley. Match record au rebond pour lui, avec 17 prises, mais également 15 points. Sa présence dans la raquette au côté de Jarrett Allen permet aux Cavaliers de s’appuyer sur un secteur intérieur dominant. Capable de tirer de loin ou de finir près du cercle, il est de plus en plus fort.

Lugentz Dort. Il doit être un des soutiens de SGA. Ce soir, il a joué à l’envers. Parfois trop brouillon en attaque, il est passé à côté de son match. Seulement 10 points pour lui.

LA SUITE

Cleveland (28-19) : plusieurs jours de repos pour le Thunder qui jouera mercredi contre les Bulls

Oklahoma City (14-32) : lundi, les Cavaliers reçoivent New York.

Cavaliers / 94 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
L. Markkanen 13 3/4 3/4 0/0 0 2 2 0 1 0 0 1 +12 9 11
I. Okoro 35 3/6 0/3 2/2 1 4 5 1 4 3 5 1 +21 8 10
J. Allen 34 6/9 0/0 2/6 6 7 13 3 1 0 1 2 +12 14 24
E. Mobley 39 6/12 1/1 2/6 5 12 17 2 2 0 4 1 +10 15 21
D. Garland 39 9/20 1/4 4/4 0 1 1 11 4 1 8 0 +23 23 17
K. Love 23 1/4 0/3 4/7 0 6 6 2 1 0 1 0 -8 6 7
D. Wade 13 1/3 0/2 1/5 1 2 3 0 1 0 0 1 +9 3 1
L. Stevens 13 3/5 0/2 0/0 0 2 2 0 2 0 2 0 -15 6 4
C. Osman 19 3/7 1/5 3/5 0 1 1 1 3 0 0 0 -11 10 6
D. Windler 4 0/1 0/1 0/0 0 1 1 1 1 0 1 0 -2 0 0
B. Goodwin 9 0/5 0/2 0/0 2 1 3 1 0 1 0 0 -16 0 0
Total 35/76 6/27 18/35 15 39 54 22 20 5 22 6 94
Thunder / 87 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
D. Bazley 22 1/6 0/4 2/2 0 7 7 0 3 2 1 0 -16 4 7
J. Robinson-Earl 26 1/9 0/4 0/0 2 2 4 1 3 1 2 0 -28 2 -2
L. Dort 32 3/10 2/7 2/2 0 0 0 1 4 2 2 0 -26 10 4
S. Gilgeous-Alexander 39 12/23 3/7 2/5 2 7 9 6 5 3 3 1 -1 29 31
J. Giddey 34 3/12 1/6 1/2 2 3 5 3 6 2 3 0 -16 8 5
M. Diakite 16 1/4 0/0 0/2 2 6 8 0 0 1 0 1 +16 2 7
K. Williams 25 5/8 2/4 0/0 2 2 4 2 1 0 1 0 +16 12 14
T. Mann 9 2/3 2/2 0/0 0 1 1 0 4 0 0 0 +4 6 6
T. Jerome 16 1/4 1/4 0/0 0 1 1 3 0 1 1 1 +10 3 5
A. Wiggins 22 4/6 1/3 2/3 1 1 2 0 2 2 2 0 +6 11 10
Total 33/85 12/41 9/16 11 30 41 16 28 14 15 3 87



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close