Politics

le PS souscrit aux propositions de La France insoumise ; Julien Bayou annonce qu’un « accord est en vue » entre EELV et LFI


« L’accord est en vue » entre La France insoumise et Europe Ecologie-Les Verts, annonce Julien Bayou

Alors que les négociations semblaient patiner ces derniers jours entre « insoumis » et écologistes pour les législatives, le patron d’Europe Ecologie-Les Verts (EELV), Julien Bayou, s’est montré optimiste vendredi matin sur France 2. « L’accord est en vue », a-t-il annoncé, se disant avoir « bon espoir que ces négociations aboutissent dans les heures qui viennent ». M. Bayou souhaite même, si l’accord est conclu d’ici là, que La France insoumise (LFI) et EELV défilent « sous la même bannière – Union populaire et écologiste par exemple –, lors des manifestations du 1er mai. Ce serait un signal pour lancer le troisième tour de la présidentielle ».

Alors que des désaccords semblaient apparaître ces derniers jours, notamment sur la question de la désobéissance européenne, chère à LFI, M. Bayou estime que « la plate-forme commune doit porter sur l’essentiel : les salaires, les pensions, le climat, l’autonomie de la jeunesse… La politique étrangère relève plutôt du président de la République ».

Alors qu’EELV souhaite avant tout « avoir un groupe parlementaire à l’Assemblée nationale », d’après M. Bayou, ce dernier ambitionne même d’« arracher une majorité alternative » à Emmanuel Macron. « Il faut ne pas se condamner à cinq ans d’inaction climatique, de casse sociale », a-t-il déclaré.

Le patron d’EELV est également revenu sur la souscription lancée par le parti écologiste afin de rembourser une partie des dépenses de la campagne de Yannick Jadot, qui avait obtenu moins de 5 % au premier tour de l’élection présidentielle. « Nous avons trouvé les 2 millions que nous cherchions, a-t-il fait savoir vendredi. On va vers les 3 millions d’ici le 15 mai. »



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close