Sports

Le MVP de la nuit | Un nouveau récital pour Chris Paul à la veille de ses 37 ans


Son geste n’a pas été filmé mais dans le quatrième quart-temps, Chris Paul a suggéré aux Mavs… de prendre un temps-mort. Et Jason Kidd s’est exécuté. Comment pouvait-il en être autrement ? Dans ce Game 2 face aux Mavs, le meneur des Suns a fait la différence à lui tout seul.

Alors que son équipe ne menait que d’une possession à l’entame de la dernière période, « CP3 » a commencé par un panier primé devant Jalen Brunson. Il a enchaîné par un « drive » main gauche devant Luka Doncic, puis un « fadeaway » tête de raquette devant Maxi Kleber, puis un « up and under » pour faire sauter Reggie Bullock…

Un « jumper » devant Luka Doncic puis un 2+1 au cercle plus tard, après avoir à nouveau battu le Slovène, son équipe menait désormais de plus de 10 points. « Il a comme un interrupteur qu’il allume », image Jae Crowder pour décrire le nouveau récital de son coéquipier dans le dernier quart-temps.

Il n’a fallu que sept minutes à celui-ci pour inscrire 14 de ses 28 points (11/16 aux tirs) au total, complétés par 8 passes et 6 rebonds (35 d’évaluation). « J’étais spectateur, j’ai dû voir ça depuis le banc », décrit Devin Booker, qui a poursuivi l’effort de son meneur avec trois paniers primés par la suite. « On voit la même chose que vous. Cela nous impressionne à chaque fois mais cela ne nous surprend pas. C’est juste la volonté de gagner. Il a vu un « matchup » qu’il aime. On pouvait entendre depuis le banc : « Mettez-le sur sa main gauche ». Tu peux essayer tout ce que tu veux, il a des mouvements pour répondre. »

Quand l’arrière parle de « matchup », il fait référence à Luka Doncic, ciblé par le meneur. Ce dernier a ainsi réclamé des écrans de Landry Shamet, initialement suivi par le Slovène, pour forcer le « switch ».

Interrogé sur ce duel en conférence de presse, après avoir lancé un regard complice à Devin Booker, Chris Paul explique simplement avoir pris ce que la défense adverse avait à offrir. « Book nous a mis dedans dans le troisième quart-temps. J’ai lu le jeu, les autres ont rentré de gros tirs, je m’en suis nourri », approfondit-il.

« La façon dont il manipule les choses… Il a le contrôle à tout moment, il a deux ou trois longueurs d’avance sur ce que fait l’équipe adverse. Et son leadership ne passe jamais inaperçu quand on parle de cet homme », rend hommage Devin Booker. « C’est un joueur fantastique, et ce que j’aime chez Chris, c’est qu’il se soucie de tout », termine ainsi Monty Williams, dont le général en chef va fêter ses 37 ans demain.

Chris Paul Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2005-06 NOP 78 36 43.0 28.2 84.7 0.8 4.4 5.1 7.8 2.8 2.2 2.4 0.1 16.1
2006-07 NOP 64 37 43.7 35.0 81.8 0.8 3.5 4.4 8.9 2.4 1.8 2.5 0.1 17.3
2007-08 NOP 80 38 48.8 36.9 85.1 0.8 3.2 4.0 11.6 2.3 2.7 2.5 0.1 21.1
2008-09 NOP 78 39 50.3 36.4 86.8 0.9 4.7 5.5 11.0 2.7 2.8 3.0 0.1 22.8
2009-10 NOP 45 38 49.3 40.9 84.7 0.4 3.8 4.2 10.7 2.6 2.1 2.5 0.2 18.7
2010-11 NOP 80 36 46.3 38.8 87.8 0.5 3.6 4.1 9.8 2.5 2.4 2.2 0.1 15.9
2011-12 LAC 60 36 47.8 37.1 86.1 0.7 2.9 3.6 9.1 2.3 2.5 2.1 0.1 19.8
2012-13 LAC 70 33 48.1 32.8 88.5 0.8 3.0 3.7 9.7 2.0 2.4 2.3 0.1 16.9
2013-14 LAC 62 35 46.7 36.8 85.5 0.6 3.7 4.3 10.7 2.5 2.5 2.3 0.1 19.1
2014-15 LAC 82 35 48.5 39.8 90.0 0.6 4.0 4.6 10.2 2.5 1.9 2.3 0.2 19.1
2015-16 LAC 74 33 46.2 37.1 89.6 0.5 3.7 4.2 10.0 2.5 2.1 2.6 0.2 19.5
2016-17 LAC 61 32 47.6 41.1 89.2 0.7 4.3 5.0 9.2 2.4 2.0 2.4 0.1 18.1
2017-18 HOU 58 32 46.0 38.0 91.9 0.6 4.8 5.4 7.9 2.4 1.7 2.2 0.2 18.6
2018-19 HOU 58 32 41.9 35.8 86.2 0.6 4.0 4.6 8.2 2.5 2.0 2.6 0.3 15.6
2019-20 OKC 70 32 48.9 36.5 90.7 0.4 4.6 5.0 6.7 2.3 1.6 2.3 0.2 17.6
2020-21 PHX 70 31 49.9 39.5 93.4 0.4 4.1 4.5 8.9 2.4 1.4 2.2 0.3 16.4
2021-22 PHX 65 33 49.3 31.7 83.7 0.3 4.0 4.4 10.8 2.1 1.9 2.4 0.3 14.7
Total   1155 35 47.3 36.9 87.1 0.6 3.9 4.5 9.5 2.4 2.1 2.4 0.2 18.1



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.