Sports

Le MVP de la nuit | Ja Morant en lévitation


Mikal Bridges aurait fait un beau MVP, mais difficile d’ignorer Ja Morant qui fête son trophée de Most Improved Player avec le poster dunk de l’année et le tir de la gagne dans le Game 5 face aux Wolves. Sous les yeux de Usher, John Calipari ou encore Penny Hardaway, Morant confirme qu’il est déjà une superstar avec une performance qui fera date. C’est lui, sur un dunk exceptionnel, qui a changé le cours de la rencontre alors que les Grizzlies ronronnaient.

A l’image de son meneur de jeu, Memphis n’était pas forcément dans un grand soir, et les Wolves en avaient profité pour prendre 13 points d’avance à quelques secondes de la fin du 3e quart-temps. Le chrono s’égraine, et Morant décide de se réveiller, mais aussi de réveiller ses coéquipiers et le public. Il le fait sur un monstrueux « poster dunk » sur Malik Beasley qui avait choisi de jouer le passage en force. Il y a quelques années, Morant avait essayé le même dunk sur Kevin Love et il avait tapé le fond de l’arceau. Cette fois, ça passe, et ce dunk va tout changer.

« Je n’étais pas vraiment excité par ce dunk » explique-t-il pourtant. « C’était au-dessus d’un arrière, et c’est plus facile pour moi. Mais clairement, ça a chauffé la salle, et ça nous a donné de l’énergie. Personnellement, je suis resté très agressif, mais je ne peux pas dire que cela a servi d’étincelle pour moi. »

Pourtant, derrière, Morant va bel et bien prendre le match à son compte. Il inscrit 18 points dans le dernier quart-temps, et il est doublement décisif. D’abord, c’est lui, à 3-points, qui donne l’avantage aux Grizzlies pour la première fois depuis le premier quart-temps. Anthony Edwards égalise ensuite, aussi à 3-points. Il reste moins de quatre secondes, et c’est Morant qui aura le dernier mot avec ce lay-up compliqué, après avoir semé un Edwards bien trop naïf sur cette dernière possession.

« J’en ai marre qu’on soit derrière au score »

A l’arrivée, la ligne de stats est superbe : 30 points, 13 rebonds et 9 passes ! On peut lui reprocher ses 5 balles perdues ou son 1 sur 4 à 3-points, mais il termine à 9 sur 22 aux tirs, 11 sur 17 aux lancers-francs avec aussi 3 interceptions. A propos de son papier de la gagne, il reste très discret : « Je me suis juste dit : « Allez Ja, va chercher un panier ! »

Par contre, il prévient qu’il en a marre de ces victoires arrachées sur la fin. « Cela me fatigue. J’en ai marre qu’on soit derrière au score… Il faut qu’on change d’état d’esprit, et qu’on soit dans le match dès l’entre-deux. Dans le Game 6, il ne faudra pas leur laisser trop d’espoir. Il faudra se donner à fond, dès le début. Mais dans le même temps, on n’a pas joué du bon basket ces trois derniers matches. On n’a pas joué notre basket, on n’a pas mis nos tirs, mais on s’est battu. A titre personnel, j’ai tout donné ! »

Ja Morant Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2019-20 MEM 67 31 47.7 33.5 77.6 0.8 3.1 3.9 7.3 1.6 0.9 3.3 0.3 17.8
2020-21 MEM 63 33 44.9 30.3 72.8 0.9 3.1 4.0 7.4 1.4 0.9 3.2 0.2 19.1
2021-22 MEM 57 33 49.3 34.4 76.1 1.4 4.4 5.7 6.7 1.5 1.2 3.4 0.4 27.4
Total   187 32 47.4 32.7 75.4 1.0 3.5 4.5 7.2 1.5 1.0 3.3 0.3 21.2



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close