Redoutables en contre, les visiteurs ont frappé les premiers dans cette partie, sur un coup franc détourné botté par Hrgota (43e). Pour un score surprise de 0-1 à la pause. A domicile, le géant bavarois s’est toutefois révolté au retour des vestiaires par le biais de l’incontournable Lewandowski (47e), le malheureux Griesbeck ayant ensuite marqué contre son camp pour permettre aux Munichois de renverser la vapeur (61e).

En fin de match, le Bayern a mis un dernier coup de collier pour donner plus de corps à son succès, grâce à Lewandowski (82e), auteur là de son 28e but en 23 matches de championnat cette saison, et Choupo-Moting (90e+1). Fort de cette victoire, le Rekordmeister se relance huit jours après avoir failli devant Bochum (défaite 4-2). Avec provisoirement neuf longueurs d’avance reprises sur Dortmund.

Une grosse ombre est néanmoins venue ternir ce tableau puisque Tolisso a dû quitter prématurément ses partenaires, remplacé par Gnabry dès la 25e minute. Manifestement touché à une cuisse, le milieu de terrain international tricolore a quitté la pelouse en pleurs. Préoccupant.

Lire aussi :Calendrier et résultats de la BundesligaLe classement de la Bundesliga