Sports

Laure Boulleau avec Macron ?


L’ancienne joueuse du PSG et de l’équipe de France, désormais consultante pour Canal+, est citée par L’Equipe parmi les noms pressentis pour devenir… ministre des Sports !

Après Laura Flessel et Roxana Maracineanu, une troisième sportive enfilera-t-elle le costume de ministre des Sports ? Selon L’Equipe mardi, Tony Parker et Laure Boulleau font partie de la short-list établie pour succéder à Maracineanu au poste de ministre des Sports lors du prochain remaniement du gouvernement opéré par Emmanuel Macron.

S’il offre de nouveau le poste à un sportif de haut niveau à la retraite, le président de la République, réélu dimanche dernier, penserait ainsi à Parker et Boulleau, les deux ambassadeurs du « Pass’Sport » (une allocation de 50 euros donnée aux enfants). Ils avaient été choisis par le chef de l’Etat ainsi que Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale de la Jeunesse et des Sports, et Maracineanu.

Un salaire de 10 000 euros à la clé

L’Equipe ajoute toutefois que Tony Parker, s’il accepte de devenir ministre des Sports, devra « renoncer à toutes ses affaires », lui l’actionnaire majoritaire et président de l’Asvel. Et se contenter d’un salaire de 10 000 euros bruts. De son côté, Laure Boulleau, désormais incontournable des émissions de foot sur Canal+, n’aura aucun mal à mettre entre parenthèses sa carrière de consultante TV.

Amélie Oudéa-Castera, la directrice générale de la FFT, Philippe Diallo, président du Conseil social du mouvement sportif, ou Laurence Fischer, « ambassadrice pour le Sport », sont également pressentis. Tout comme… Maracineanu ! Mais la nomination d’un homme politique (ou une femme politique comme Marie-George Buffet en 97) pourrait être privilégiée…

Lire aussi :Mbappé ? Macron est résignéMarine Le Pen comparée… au PSG





Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close