Sports

La revanche de Tyler Herro


Après une saison rookie époustouflante bouclée par l’épopée remarquable du Heat dans la « bulle » d’Orlando, Tyler Herro a connu un exercice 2020/21 plus compliqué.

Au même titre que le reste de son équipe, l’arrière a eu du mal à digérer une saison en condensé. Faisant face à de plus hautes responsabilités, il s’est aussi cherché, à essayer de digérer son nouveau statut en NBA.

Dans le creux de la vague, il s’est relancé grâce au défi proposé par Erik Spoelstra l’été dernier : devenir le meilleur sixième homme de la ligue. « J’ai dit : ‘Allons chercher le titre de Sixième homme de l’année’ », s’est-il rappelé.

Un rôle taillé sur mesure

Au fil des semaines, Tyler Herro a montré toutes ses aptitudes en la matière, avec cette capacité à prendre le train en marche et à se montrer productif comme ce fut encore le cas lundi soir, lors du premier match de la demi-finale de conférence Est entre Miami et Philadelphie, qu’il a terminé avec 25 points et 7 passes décisives (meilleur scoreur et passeur de son équipe), avec un jeu en trois dimensions, capable de scorer de loin, de finir près du cercle ou de générer de l’alternance en trouvant ses coéquipiers. « Tyler a été brillant pour cette équipe. Il a été comme ça toute la saison », a résumé son coach Erik Spoelstra.

Avec 20.7 points en moyenne par match, il devance de près de quatre points par match n’importe quel autre remplaçant de la NBA. Il a également compilé huit matchs à 30 points et plus, ce qui n’était plus arrivé depuis 2017/18 (Lou Williams avec les Clippers). Tyler Herro s’est ainsi épanoui dans ce nouveau rôle attitré.

« J’ai réalisé ce pour quoi cette équipe a été construite, pour aller chercher un titre. Quand vous regardez notre effectif, si j’étais notre coach, je me ferais probablement sortir du banc aussi. En regardant ce que nous avons dans l’équipe, s’il est logique de faire sortir du banc Jimmy ou moi. Et donc c’est évident que ce soit moi. Nous devons faire sortir l’un de nos principaux scoreurs du banc. Et je le comprends », a-t-il déclaré. « Les jeunes qui arrivent dans la ligue ne pensent souvent qu’à marquer des points, pour obtenir leur prochain contrat. Mais j’ai l’impression que personne n’est dans ma situation. Évidemment, si j’étais dans une autre franchise, les choses seraient différentes. Je suis dans une équipe qui gagne, qui joue pour un titre. C’est une bénédiction de pouvoir tout faire : marquer, avoir des minutes, progresser et gagner ».

Sur les traces de Kevin McHale et Toni Kukoc

La mission du sixième homme est très importante au sein du dispositif d’Erik Spoelstra et Tyler Herro a le profil parfait pour la remplir. Pour Doc Rivers, qui doit gérer le casse-tête Herro sur cette demi-finale, c’est également un rôle majeur dans une équipe.

« Quand vous arrivez sur le terrain et que vous êtes le joueur majeur, c’est, pour moi, un meilleur rôle qu’un rôle de titulaire à bien des égards », a-t-il souligné. « Vous regardez les anciens Celtics avec Kevin McHale et John Havlicek et vous regardez l’histoire, il y a eu beaucoup de sixièmes hommes clés pour mener des équipes à un titre. Ils finissent par jouer des minutes de titulaire. C’est juste qu’ils ne commencent pas le match ».

Huit mois plus tard, c’était devenu une évidence pour toute la NBA, et Tyler Herro a été plébiscité pour le titre de meilleur sixième homme de l’année, avec 96 votes pour la première place sur 100, devançant largement Kevin Love et Cam Johnson.

« Ça signifie beaucoup. J’ai accepté le rôle de sixième homme pour une raison. Je voulais être le meilleur sixième homme de la ligue », a-t-il confié après avoir reçu son trophée et les félicitations de toute l’équipe du Heat.

Reste maintenant à suivre les traces des Kevin McHale ou encore Toni Kukoc, dernier joueur élu meilleur sixième homme à avoir remporté le titre de champion NBA derrière, en 1996.

Tyler Herro Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2019-20 MIA 55 27 42.8 38.9 87.0 0.3 3.8 4.1 2.2 1.4 0.6 1.6 0.2 13.5
2020-21 MIA 54 30 43.9 36.0 80.3 0.5 4.5 5.0 3.4 1.3 0.7 1.9 0.3 15.1
2021-22 MIA 66 33 44.7 39.9 86.8 0.5 4.5 5.0 4.0 1.4 0.7 2.6 0.1 20.7
Total   175 30 44.0 38.5 85.1 0.4 4.3 4.7 3.3 1.4 0.7 2.1 0.2 16.7



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.