Sports

Juancho Hernangomez ravi d’arriver aux Spurs et d’y recroiser… Jakob Poeltl | NBA


Fraîchement arrivé à San Antonio suite à un échange en triangle impliquant également Boston et Denver, Juancho Hernangomez va bénéficier d’une nouvelle opportunité de se montrer dans le Texas après avoir vécu une expérience compliquée chez les Celtics.

Le poste 3/4 a confié avoir été prévenu de son transfert par son frère Willy Hernangomez des Pelicans alors qu’il revenait d’un dîner passé sans son téléphone.

« C’est une histoire folle. J’étais au dîner mardi soir et je n’avais pas mon téléphone parce que quelqu’un me l’avait pris après le match de Philadelphie », a-t-il raconté. « Il me disait un truc du genre : ‘Bonne chance avec ta nouvelle équipe. Ça va être super’. Je lui ai répondu : ‘Quoi ? Où est-ce que je suis transféré ?’. Il m’a alors appris que c’était San Antonio. J’étais super content, c’est une formidable opportunité pour moi ».

Boston, un échec vite digéré

Arrivé à Boston en début de saison en provenance de Minnesota, Juancho Hernangomez n’a jamais vraiment été intégré dans la rotation d’Ime Udoka. Un échange était alors la meilleure issue possible pour lui. Il quitte donc les Celtics sans regret.

« Ça a été une période difficile », a-t-il ajouté. « J’ai le sentiment que j’aurais pu aider l’équipe. J’étais prêt pour cette opportunité, j’étais vraiment enthousiaste à l’idée de jouer pour Boston, mais ça n’a pas marché comme tout le monde le pensait. Mais pas de regrets. C’est comme ça. J’ai essayé d’aider les jeunes. Ils ont beaucoup de talent. J’ai essayé d’être un bon coéquipier et de faire tout ce que je pouvais. C’était une super expérience, au sein d’un super groupe, très talentueux mais ce n’était pas le bon moment pour moi. Il n’y avait pas de place pour moi ».

Comme son frère, Juancho Hernangomez aura connu des hauts et des bas dans sa carrière en NBA. À San Antonio, tous les compteurs vont être remis à zéro et ce sera à lui de démontrer aux dirigeants des Celtics qu’ils ont eu tort de le laisser filer.

Aux Spurs, il retrouve un joueur qu’il s’est souvenu avoir côtoyé il y a dix ans de ça, lorsqu’il évoluait alors aux espoirs d’Estudiantes : Jakob Poeltl.

« Je l’ai rencontré quand nous avions 16 ans. Je jouais avec Estudiantes, et il est venu faire un essai dans notre équipe. J’avais dit à mon entraîneur : ‘Coach, nous devons le faire venir ici pour essayer de gagner le championnat national des moins de 18 ans’. Mais il est allé aux Etats-Unis pour faire des études et maintenant nous sommes ensemble. Il a fait du bon travail. Il sait jouer au basket. Ça va être fun », a-t-il conclu après avoir disputé ses premières minutes sous ses nouvelles couleurs face à Brooklyn.

Juancho Hernangomez Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2016-17 DEN 62 14 45.1 40.7 75.0 0.7 2.3 3.0 0.5 1.0 0.5 0.5 0.2 4.9
2017-18 DEN 25 11 38.7 28.0 83.3 0.7 1.4 2.2 0.5 1.0 0.2 0.4 0.1 3.3
2018-19 DEN 70 19 43.9 36.5 76.7 0.9 2.9 3.8 0.8 1.3 0.4 0.5 0.3 5.8
2019-20 * All Teams 48 17 40.5 34.1 62.0 0.9 3.2 4.1 0.8 1.3 0.4 0.7 0.2 6.0
2019-20 * DEN 34 12 34.5 25.0 64.0 0.7 2.1 2.8 0.7 0.9 0.2 0.5 0.2 3.2
2019-20 * MIN 14 29 45.3 42.0 60.9 1.4 5.9 7.3 1.3 2.5 1.0 1.0 0.3 12.9
2020-21 MIN 52 17 43.5 32.7 61.9 0.9 3.1 3.9 0.7 1.0 0.4 0.5 0.1 7.2
2021-22 BOS 18 5 18.5 16.7 66.7 0.5 0.9 1.4 0.2 0.4 0.2 0.3 0.1 1.1
Total   275 16 42.4 34.6 69.2 0.8 2.6 3.4 0.6 1.1 0.4 0.5 0.2 5.4



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close