Politics

incendie meurtrier sur un ferry au large de l’île de Corfou



Publié le :

En Grèce, au moins douze personnes sont portées disparues à la suite d’un important incendie qui a touché un ferry italien au large de l’île de Corfou, vendredi matin. Au total, ce sont 278 personnes qui ont été secourues et évacuées. Au moins 10 d’entre elles ont été hospitalisées, notamment en raison de troubles respiratoires. Samedi matin, le feu n’est pas encore éteint à bord et les pompiers grecs sont toujours à pied d’œuvre.

Avec notre correspondant à Athènes, Joël Bronner

Douze personnes qui se trouvaient à bord du paquebot Euroferry Olympia manquent officiellement toujours à l’appel, au lendemain du départ du violent incendie, qui a commencé à ravager le ferry avant le lever du soleil. Les disparus seraient notamment des chauffeurs-routiers bulgares et grecs, qui dormaient à l’intérieur de leur véhicule. 

La présence d’au moins un passager clandestin afghan, secouru vendredi, laisse craindre la possible présence d’autres personnes à bord, en dehors des registres officiels.  

Présence possible de migrants à bord

Le paquebot effectuait une liaison entre le port grec d’Igoumenitsa, en Épire, et la ville italienne de Brindisi, dans la région des Pouilles. Des migrants embarquent régulièrement de manière clandestine à bord de ce type de ferries, qui quittent la Grèce à destination de l’Italie.  

Quelque 150 véhicules se trouvaient à bord du ferry en feu et, selon les premiers témoignages, l’incendie se serait déclenché à partir de l’un des camions stationnés dans les cales.

En 2014, sur cette même route maritime entre la Grèce et l’Italie, un incendie comparable avait touché un autre ferry, le Norman Atlantic, causant, à l’époque, la mort de plus d’une dizaine de personnes. 



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close