Sports

Giroud, la malédiction frappe encore !


Si le Milan AC a fait un pas supplémentaire vers le titre de champion d’Italie, dimanche, Olivier Giroud est resté muet. Le numéro 9 milanais n’a plus que deux matches pour atteindre la barre des dix buts…

Mis sous pression par l’Inter Milan, vainqueur vendredi à Empoli, le Milan AC a tenu son rang, dimanche, sur la pelouse de l’Hellas Vérone. Menés 1-0 peu avant la pause, les Rossoneri l’ont finalement emporté 3-1, reprenant ainsi la première place du classement de la Serie A avec deux points d’avance sur leur voisin à deux journées de la fin. Après années de disette, le club lombard n’est plus qu’à 180 minutes d’un 19e titre de champion d’Italie, le premier depuis 2011.

Et une fois encore, Sandra Tonali a joué les sauveurs. Quinze jours après avoir inscrit le but vainqueur dans le temps additionnel sur la pelouse de la Lazio, le milieu de terrain milanais a inscrit un doublé, permettant aux pensionnaires de San Siro de renverser la situation. Olivier Giroud est cette fois resté muet, étirant sa mauvaise passe. S’il avait égalisé au Stade Olympique, il n’affiche qu’un seul but lors de ses huit derniers matches.

A deux journées de la fin, l’ancien Gunner est certes toujours le meilleur buteur du club cette saison en Serie A, à égalité avec Rafael Leao, mais les deux hommes n’affichent que neuf buts au compteur. De quoi entretenir, pour le Savoyard, la malédiction du numéro 9 du Milan AC. Depuis le départ de Filippo Inzaghi, en 2012, ce maillot semble maudit chez les Rossoneri, tout du moins si l’on s’arrête aux statistiques.

En dix années, pas moins de dix joueurs se sont succédé sous le numéro 9, dont quelques noms ronflants parmi lesquels Alexandre Pato, Fernando Torres, Gonzalo Higuain ou Mario Mandzukic. Pourtant, aucun d’entre eux n’est parvenu à inscrire plus de dix buts en championnat. Le Français fait déjà mieux que la plupart de ses prédécesseurs, dont sept n’étaient restés que six mois en Lombardie. Et aucun n’a joué plus d’un an.

Car s’il n’affole pas les compteurs, le natif de Chambéry n’en est pas moins devenu un titulaire indiscutable. De même, ces 9 buts constituent déjà un record sur la dernière décennie puisqu’ils surpassent les 8 réalisations de Lapadula. Régulièrement interrogé sur cette malédiction, Olivier Giroud semble s’en amuser. « Je ne crois pas vraiment à la malédiction du maillot numéro 9. Après, je dois avouer qu’entre le Covid, le dos, la cheville… », avait-il confié en janvier en référence à ses pépins physiques a répétition de la première moitié de saison.

Les numéros 9 depuis 2012:

Mandzukic (10 matches, 0 but), Piatek (18 matches, 4 buts), Higuain (15 matches, 6 buts), Fernando Torres (10 matches, 1 but), Destro (15 matches, 3 buts), Matri (15 matches, 1 but), Pato (4 matches, 0 but), André Silva (24 matches, 2 buts), Lapadula (27 matches, 8 buts), Luiz Adriano (26 matches, 4 buts).

Lire aussi :Calendrier et résultats de la Serie ALe classement de la Serie A



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.