Politics

geste d’ouverture des talibans à Oslo avant la rencontre avec Européens et Américains



Publié le :

Les talibans entament leur premier voyage officiel en Europe, dans une première qui se déroule en Norvège, où est reçue depuis samedi 22 janvier une délégation du mouvement islamiste qui a pris le pouvoir en Afghanistan, en août dernier. Avec ce premier pas diplomatique essentiel pour un pays qui a un besoin vital d’aide humanitaire, les talibans rencontreront notamment des responsables Européens et Américains lundi 24 janvier.

Avec notre correspondant à Stockholm, Frédéric Faux

La délégation des talibans, 100 % masculine, emmenée par le ministre des Affaires étrangères Amir Khan Muttaqi, a voulu dimanche 23 janvier montrer son ouverture. Elle a rencontré, à huis clos des militantes féministe près d’Oslo, l’une d’entre elles ayant même souligné la bonne volonté des talibans.

Mais les discussions seront peut-être moins joviales lundi 24 et mardi 24 janvier quand les nouveaux maîtres de l’Afghanistan vont se retrouver face à des représentants des États-Unis, de l’Union européenne et de pays comme la France, qui n’ont toujours pas reconnu leur régime.

La faim menace aujourd’hui 23 millions d’Afghans, soit plus de la moitié de la population, selon l’ONU qui a réclamé 4,4 milliards de dollars auprès des pays donateurs. Les talibans demandent donc le retour de l’aide humanitaire et le dégel de leurs avoirs.

Les Occidentaux, pour leur part, attendent des garanties sur le respect des droits de l’Homme, et notamment celui des femmes. Des exigences qui sont aussi celles des manifestants, et de nombreux réfugiés afghans, qui protestent à Oslo contre la présence des talibans.

À lire et écouter aussi : Afghanistan: plongée au cœur de la fabrique de la drogue



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close