Sports

Draymond Green a fêté son triple-double avec son fils | NBA


« C’était super. Cette franchise est incroyable. Que Coach Kerr l’autorise à venir pour aider… Ça restera spécial pour lui d’avoir eu cette expérience, et je le mesure à sa juste valeur. Coach Kerr n’est pas obligé d’autoriser ce genre de choses. Donc je suis très reconnaissant pour ça ».

Draymond Green a vécu la soirée parfaite cette nuit à l’occasion de la réception des Kings. L’intérieur des Warriors s’est mis sur son 31 en signant son premier triple-double de la saison, à 16 points, 11 rebonds et 10 passes décisives, pour une victoire 113-98. C’est le 31 triple-double de sa carrière et sans nul doute un moment qui restera gravé dans sa mémoire puisque son fils était présent au bord du terrain pour « assister » à la rencontre.

DJ Green en joker de luxe

À l’occasion de ses cinq ans à venir, Draymond Green Jr. a en effet été invité à rejoindre le staff de l’intendance des Warriors présent aux abords du banc.

En cours de match et durant les temps-morts, le fils de Draymond Green a donc distribué les serviettes, les maillots et les masques. Une expérience unique que son père a donc couronné d’une performance de choix.

« Comme je l’ai déjà dit, bien sûr que sa présence a nourri ma motivation. Je veux qu’il voie et qu’il comprenne que je peux quand même jouer un peu », a-t-il ajouté avec le sourire. « Il va bientôt avoir cinq ans, et c’est maintenant qu’il commence à comprendre un peu le jeu. Le fait que lui et sa grande sœur puissent voir que je peux toujours jouer à ce niveau, c’est toujours de la motivation pour moi ».

En plus d’avoir été complet et efficace sur le plan offensif, Draymond Green s’est également montré précieux en défense, comme l’a rappelé son coach, laissant Stephen Curry s’occuper de gérer l’attaque dans le dernier quart-temps pour faire la différence face à une équipe de Sacramento menaçante.

« Il a été partout en défense, jouant le rôle de quarterback pour l’équipe. Il réalise vraiment une saison phénoménale », souligne Steve Kerr. « Bien sûr, c’est notre leader émotionnel, mais il est aussi très bon défensivement. Il trouve toujours un moyen d’aller chercher un contre, une interception, de perturber une rotation qui va nous permettre de développer notre jeu de transition. Il a le truc pour ça, et il le fait depuis longtemps ».

Le clin d’oeil de Steve Kerr à Gregg Popovich

Steve Kerr a également été invité à s’exprimer sur la présence de « DJ » Green au bord du terrain.

L’occasion pour lui de saluer Gregg Popovich qui lui avait permis de vivre une expérience similaire sur un match à l’extérieur vers la fin de sa carrière avec les Spurs. Le disciple ne fait qu’appliquer les recettes du maître.

« Je me rappelle encore de la fois où mon fils Nick avait fait « ball-boy » à Dallas lors d’un match lorsque je jouais avec les Spurs. Coach Pop l’avait autorisé à venir dans l’avion avec nous et c’était l’un des meilleurs moments de ma carrière. Je me suis toujours souvenu de ça et je veux que les joueurs puissent faire ce genre de choses aussi ».

Pour le coup, l’initiative a été doublement payante.

Draymond Green Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2012-13 GOS 79 13 32.7 20.9 81.8 0.7 2.6 3.3 0.7 2.0 0.5 0.7 0.3 2.9
2013-14 GOS 82 22 40.7 33.3 66.7 1.1 3.9 5.0 1.9 2.8 1.2 1.1 0.9 6.2
2014-15 GOS 79 32 44.3 33.7 66.0 1.4 6.8 8.2 3.7 3.2 1.6 1.7 1.3 11.7
2015-16 GOS 81 35 49.0 38.8 69.6 1.7 7.8 9.5 7.4 3.0 1.5 3.2 1.4 14.0
2016-17 GOS 76 33 41.8 30.8 70.9 1.3 6.6 7.9 7.0 2.9 2.0 2.4 1.4 10.2
2017-18 GOS 70 33 45.4 30.1 77.5 1.1 6.6 7.6 7.3 2.6 1.4 2.9 1.3 11.0
2018-19 GOS 66 31 44.5 28.5 69.2 0.9 6.4 7.3 6.9 3.0 1.4 2.6 1.1 7.4
2019-20 GOS 43 28 38.9 27.9 75.9 0.5 5.7 6.2 6.2 2.6 1.4 2.3 0.8 8.0
2020-21 GOS 63 32 44.7 27.0 79.5 0.9 6.3 7.1 8.9 3.1 1.7 3.0 0.8 7.1
2021-22 GOS 28 30 54.8 27.6 60.0 1.2 6.8 7.9 7.3 2.8 1.4 3.0 1.0 8.2
Total   667 29 44.0 31.5 71.0 1.1 5.9 7.0 5.4 2.8 1.4 2.2 1.0 8.8



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.