Débarqué à l’Olympique de Marseille la semaine précédente, Cédric Bakambu, convoqué dans le groupe phocéen pour le déplacement à Lens, samedi, malgré trois mois sans jouer, pouvait difficilement imaginer débuts plus réussis avec les Ciel et Blanc.

Entré en jeu peu avant l’entame du dernier quart d’heure en remplacement de Luis Henrique, l’ancien Sochalien n’a en effet eu besoin que de trois minutes pour trouver la faille et mettre les Olympiens à l’abri.

Un démarrage en fanfare qui permet au Congolais d’entrer dans les annales du club. Il est en effet devenu le joueur le plus rapide à marquer avec l’OM en L1 au XXIe siècle, surpassant Dimitri Payet (4 minutes) et Jordan Ayew (5 minutes).

Lire aussi :Sampaoli, du jamais-vu depuis Goethals !Bakambu frappe d’entrée avec l’OM !Lens-OM, le film du match