Sports

Après Zemmour, Ménès dézingue Evra


Les propos tenus par Patrice Evra sur l’équipe de France ont provoqué de vives réactions.

Les oreilles de Patrice Evra ont sifflé ces derniers jours. Conséquence de ses récents propos tenus lors d’un voyage au Ghana dans lesquels il confiait regretter d’avoir joué pour la France plutôt que pour le Sénégal. « Si je pouvais revenir en arrière, je choisirais de représenter mon pays natal, le Sénégal, au lieu de la France. Quand j’étais jeune, mes parents m’ont donné la chance de choisir mon équipe nationale et parce que j’ai grandi en France, j’ai choisi la France. Mais j’ai compris plus tard que choisir mon propre pays est devenu politique. L’une des leçons douloureuses que j’ai apprises avec ce choix est que lorsque vous jouez bien et que vous gagnez, vous êtes Français ; quand l’équipe perd, vous êtes considéré comme Sénégalais », aurait-il confié.

Ces déclarations n’ont pas manqué de faire réagir. Pierre Ménès, avec lequel l’ancien Mancunien a eu maille à partir par le passé, ne s’est pas privé de le reprendre de volée. « Bien sûr, quand on aime autant le pognon que lui, on veut jouer pour le Sénégal plutôt que la France, bien sûr… Tout le monde sait ce que je pense humainement de Patrice Evra. Je ne parle pas du joueur, je parle de l’homme, je ne vais pas en rajouter. Le masque tombe », a-t-il ainsi lancé dans une vidéo sur sa chaîne Youtube Pierrot le Foot.

Imbécile, Eric Zemmour

Avant Pierre Ménès, c’est Eric Zemmour qui y était allé de son commentaire. « La France l’a accueilli, l’a formé, l’a soutenu, l’a enrichi, l’a acclamé. Elle a simplement oublié de le rendre français », avait-il écrit sur Instagram, s’attirant les foudres du natif de Dakar. « Imbécile, Eric Zemmour. Continue de détruire la France au lieu de poster des mensonges », a-t-il à son tour publié sur Instagram, ajoutant : « J’aime mon pays, toi tu le détruis.»

A en croire l’entourage de l’ancien international tricolore, les propos de Patrice Evra auraient par ailleurs été déformés et ne correspondraient pas à ceux qu’il aurait énoncés.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.