Sports

Aouar a-t-il choisi l’Algérie ?


Un site algérien prétend qu’Houssem Aouar, présent ces derniers jours en Algérie, aurait choisi de représenter les Fennecs. Cette information a été démentie par d’autres médias.

L’équipe de France, c’est fini pour Houssem Aouar ? Selon le site La Gazette du Fennec, le milieu de terrain de l’Olympique Lyonnais réfléchirait très sérieusement à changer de nationalité sportive, pour désormais porter les couleurs de l’Algérie.

« Le Lyonnais se trouve en effet actuellement au pays, dans la région d’Ain Témouchent et pas seulement pour passer ses vacances, assure ainsi La Gazette du Fennec. Aouar aurait en effet dans l’idée de prendre la température quant à un revirement en faveur de l’Algérie et il envisagerait d’envoyer rapidement une lettre d’engagement à la Fédération algérienne de football (FAF) pour l’informer de ses intentions. »

Aouar a été appelé pour la première fois en équipe de France en août 2020 pour deux rencontres de Ligue des Nations, mais il avait dû déclarer forfait en raison d’un test positif au Covid-19. De nouveau convoqué en octobre, le joueur formé à l’OL avait honoré sa première sélection contre l’Ukraine (7-1). Titulaire, il avait joué 60 minutes et s’était retrouvé impliqué sur deux buts des Bleus en première période.

Belmadi: « Les bons joueurs, je les veux »

Âgé de 23 ans, Aouar n’a plus été convoqué ensuite par Didier Deschamps, et comme sa seule sélection s’est produite lors d’un match amical, il est garde la possibilité de changer de nationalité sportive. Sur Twitter, plusieurs journalistes ont toutefois affirmé que le Lyonnais n’avait pas l’intention de passer du maillot des Bleus à celui des Verts.

La question des joueurs binationaux se pose régulièrement autour de l’équipe d’Algérie. Djamel Belmadi avait évoqué le sujet en février dernier, en évoquant notamment Houssem Aouar. « Ils savent tous qu’ils auraient pu être un apport pour l’équipe d’Algérie. Ils ont tous été contactés. Ils ont des familles, qui n’ont rien fait. Houssem Aouar par exemple, il savait tout, avait déploré le sélectionneur algérien. Il y en a plein dans ce même cas. Les bons joueurs, je les veux moi. »





Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close