Sports

Algérie-Cameroun: Thuram, la vérité éclate


Interrogé dans la presse algérienne, Lilian Thuram est monté au créneau pour démonter une fake-news lui prêtant des propos peu amènes à l’égard des Fennecs.

La défaite et l’élimination de l’Algérie face au Cameroun lors des barrages pour la Coupe du monde 2022 continuent de faire parler. La faute notamment aux propos pour le moins polémique tenus dimanche par Djamel Belmadi. Des propos qui passent très mal au Cameroun. Mais d’autres déclarations ont également fait beaucoup réagir ces dernières semaines.

Lire aussi : Algérie-Cameroun: Le pire est à craindre

 

A en croire la presse camerounaise, Lilian Thuram s’en serait en effet pris avec véhémence aux Algériens. « J’aimerais voir l’Algérie aller se plaindre de l’arbitrage si elle avait gagné le match retour. Quand la défaite s’impose, on la conçoit avec sportivité et la vie continue », avait-il soi-disant lancé, ajoutant: « Croyez-vous qu’on annulera la victoire d’un pays légalement obtenue pour un seul pays pleurnichard ? Seule l’Algérie conteste, qui autre n’a pas vu le match ? Le monde n’a pas que l’Algérie. »

Je suis vraiment vexé et blessé

Invité par Le Buteur à s’expliquer sur ses déclarations, le Guadeloupéen en a été quitte pour une sévère mise au point. « Je dois d’abord dire qu’aucun journaliste camerounais ne m’a appelé pour parler du match. Après, pour dire la vérité, je m’exprime très peu sur le football français, donc il n’y aucune raison que je le fasse sur ce match », a-t-il lancé, avant de hausser le ton: « Vous savez, ce que je trouve très grave est qu’effectivement il y a des gens qui utilisent mon nom, pour avoir une répercussion positive sur la vente de leurs journaux ou je ne sais quoi. »

Peu aux faits des réseaux sociaux, où ses prétendus propos avaient eu un grand retentissement, le champion du monde 1998 a confié avoir été prévenu par son fils de la polémique. « Après, lorsque je parle je n’utilise jamais des propos méprisants vis-à-vis des gens. Je dois dire aussi que je suis vraiment vexé et blessé que certaines personnes puissent croire et penser que j’aurai pu dire des choses comme ça sur l’Algérie parce que ça n’a aucun sens », a-t-il renchéri, ajoutant: « s’il y un peuple courageux que je respecte c’est bien le peuple algérien car je connais très bien l’histoire de la colonisation étant donné que je travaille sur ces sujets… »



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close